Istanbul devient un méga hub aérien

20 août, 2020 (09:07) | Uncategorized | By: admin

Le nouvel aéroport d’Istanbul sera un mégahub dans le monde et une locomotive pour le secteur de l’aviation turque, a déclaré Ilker Ayci, président du conseil d’administration de Turkish Airlines. «La Turquie deviendra l’un des centres importants du secteur de l’aviation commerciale dans le monde», a-t-il déclaré à l’agence Anadolu dans une interview exclusive. La première phase de l’aéroport a ouvert le 29 octobre et les vols commerciaux ont commencé début novembre. L’aéroport a le potentiel d’accueillir 90 millions de passagers par an et après la deuxième phase de construction, qui devrait s’achever en 2023, ce nombre passera à environ 200 millions. L’aéroport peut desservir 60 voies aériennes dans la première phase et 150 voies aériennes dans la deuxième phase, a déclaré Ayci. «La Turquie, 17e au monde en ce qui concerne le nombre de passagers, sera 9e d’ici 2032», a-t-il ajouté. Il a déclaré que la flotte d’avions que possède le pays devrait atteindre 700 avec la contribution du nouvel aéroport. Le transporteur national a transporté plus de 36 000

Le nouvel aéroport d’Istanbul sera un mégahub dans le monde et une locomotive pour le secteur de l’aviation turque, a déclaré Ilker Ayci, président du conseil d’administration de Turkish Airlines.

«La Turquie deviendra l’un des centres importants du secteur de l’aviation commerciale dans le monde», a-t-il déclaré à l’agence Anadolu dans une interview exclusive.

La première phase de l’aéroport a ouvert le 29 octobre et les vols commerciaux ont commencé début novembre. L’aéroport a le potentiel d’accueillir 90 millions de passagers par an et après la deuxième phase de construction, qui devrait s’achever en 2023, ce nombre passera à environ 200 millions.

L’aéroport peut desservir 60 voies aériennes dans la première phase et 150 voies aériennes dans la deuxième phase, a déclaré Ayci.

«La Turquie, 17e au monde en ce qui concerne le nombre de passagers, sera 9e d’ici 2032», a-t-il ajouté.

Il a dit que la flotte d’avions que possède le pays devrait atteindre 700 avec la contribution du nouvel aéroport.

Le transporteur national a transporté plus de 36 000 passagers à travers ses trois vols intérieurs et deux vols internationaux via l’aéroport d’Istanbul au cours du mois dernier, a-t-il noté. Turkish Airlines va bientôt commencer à exploiter tous les vols via l’aéroport d’Istanbul, a-t-il déclaré.

«L’aéroport ne contribuera pas uniquement au transport de passagers, mais fera également d’Istanbul la plus grande ville de fret au monde.»

L’aéroport a une capacité de fret de 2,5 millions de tonnes par an et il atteindra 5,5 millions de tonnes lorsque toutes les phases seront terminées, a-t-il ajouté. Ayci a déclaré que l’installation ajoutera 73 milliards de lires (près de 14 milliards de dollars) – 4,9% du PIB – à l’économie turque.

L’aéroport emploie actuellement 36 000 personnes, 120 000 personnes travailleront dans les mois à venir et 225 000 personnes travailleront lorsque toutes les phases seront terminées. Il fournira indirectement un emploi à 1,5 million de personnes. L’aéroport prendrait son envol vers 350 destinations dans le monde entier, y compris l’Afrique.