La nécessaire refonte du système de santé

2 décembre, 2014 (13:04) | santé | By: admin

Il est aujourd’hui indispensable de refonder en profondeur notre système de santé, performant mais inéquitable : Pour améliorer l’état de santé des Français, fixer de grandes priorités de santé publique, investir le champ de la promotion de la santé et de la prévention et développer une action volontariste dans l’éducation à la santé dès l’école. Les résultats sanitaires nous placent dans le peloton de tête des pays développés, grâce à des soins de haut niveau, accessibles à tous par la mutualisation des dépenses, mais il existe d’importantes inégalités sociales et territoriales. L’espérance de vie à la naissance atteint 84 ans chez les femmes, mais la mortalité prématurée évitable des hommes est élevée. Un tiers des décès avant 65 ans sont liés à des comportements défavorables à la santé ; Pour mieux répondre aux besoins de nos concitoyens : vieillissement, perte d’autonomie maladies chroniques, exigence d’information, proximité territoriale ; Pour l’adapter aux défis majeurs du 21ème siècle : démographie médicale, nouvelles technologies, nouvelles frontières de la connaissance ; Pour préserver le plus haut niveau d’excellence dans les soins, l’enseignement, la recherche et l’innovation et conforter un financement solidaire indispensable à l’équilibre du modèle social français. Avec 12 % du PIB (plus de 240 Mds € en 2012), la France est le troisième pays de l’OCDE selon la part de la richesse nationale consacrée à la santé. En promouvant le juste soin, dispensé par des professionnels qui se coordonnent mieux entre eux, il est possible de répondre au défi du financement de notre système de santé, sans remettre en cause son excellence ; Pour lever tous les obstacles financiers à l’accès aux soins. En dépit de l’importance du financement public, certains de nos concitoyens rencontrent des difficultés d’accès à certains services de santé et peuvent être conduits à renoncer à des soins pour raisons financières, en raison du reste à charge. Pour tenir compte des enjeux économiques de ce secteur, notamment en termes de création d’emplois et d’innovations technologiques.