L’Eurofighter passe à l’électrique

23 novembre, 2019 (11:14) | aviation | By: admin

Lorsqu’un pays européen sans candidat national recherche un chasseur multi-rôles, je classe généralement les chances de l’Eurofighter entre «faible» et «abyssal». Ce n’est pas un mauvais appareil, mais la décision des pays partenaires de se concentrer sur les performances air-air et de le mettre en service pour le rôle air-air a eu pour conséquence que l’avion a été pesé. un peu différemment de ce que souhaite votre opérateur de F-16AM moyen.

On oublie souvent souvent que BAE Systems est l’une des deux sociétés dont les jets rapides sont actuellement en service dans l’armée de l’air finlandaise. L’humble Hawk est peut-être très éloigné du Typhon, mais il offre à BAE Systems une expérience de plusieurs décennies dans le travail avec l’armée de l’air finlandaise. Image fournie par BAE Systems
Cependant, tous les pays d’Europe ne sont pas des opérateurs de F-16. La Finlande est un très heureux opérateur de F / A-18C Hornet et considère les chasseurs d’une manière quelque peu différente de celle de nombreuses forces aériennes européennes par ailleurs comparables. Une partie de ceci est dans l’histoire, le manque d’alliance militaire en est une partie, et finalement tout se traduit par des différences doctrinales. L’essentiel de l’argument est que la mission air-air vient toujours en premier et qu’une fois que cela peut être géré, le reste se débrouillera tout seul. Ou en tant que directeur du programme HX col. Keränen le dit:

Ces scénarios [selon lesquels les candidats à l’évaluation HX sont évalués] sont les suivants: contre-aérien (défense aérienne), contre-terrestre (air-sol), contre-mer (air-mer), renseignement, surveillance et reconnaissance (ISR) et ciblage, et longue portée la grève.

Parmi ces cinq scénarios, le contre-air est le plus critique et a donc la priorité. Le contre-aérien est l’évaluation de la capacité du candidat à participer à des combats avec des combattants et à la défense aérienne au sol. Il s’agit d’une capacité essentielle: le chasseur multirôle HX peut être engagé dans un combat aérien ou être attaqué par une défense aérienne au sol en plus d’autres tâches.

La traduction officielle du texte finlandais Ce n’est peut-être pas le meilleur, mais vous obtenez le point.

Pour la Finlande, l’Eurofighter a effectivement du sens de différentes manières. L’accent mis sur la vitesse et les missiles semi-encastrés est exactement ce dont nous avons besoin pour la mission de police aérienne, qui est la mission opérationnelle clé de la Force aérienne en temps de paix. Surtout après que Kuopio-Rissala soit devenue la base la plus importante pour les conversations interceptées sur le golfe de Finlande, la vitesse de croisière est essentielle. Pour le rôle de frappe à long terme, même en utilisant uniquement du carburant interne, la combinaison Eurofighter / Storm Shadow pourrait facilement remplacer le Hornet équipé du JASSM. L’Eurofighter compte également un grand nombre d’opérateurs, tous avec des perspectives légèrement différentes sur la façon de répondre aux besoins du champ de bataille moderne, offrant plusieurs chemins de développement parmi lesquels choisir.

L’un des changements les plus intéressants à apparaître cet automne a été le regain d’intérêt pour la guerre électronique en général et l’ensemble de missions SEAD / DEAD en particulier. L’Eurofighter est équipé du DASS (Defensive Sous-système d’aide), mais il a généralement été considéré comme inférieur au SPECTRA du Rafale ou au prochain Arexis du Gripen E. Qu’il s’agisse d’un jugement correct ou simplement d’un effet de la focalisation placée sur la partie électronique de leur Les avions dans le marketing de Dassault et Saab sont impossibles à juger de manière concluante à partir de sources ouvertes, mais il est maintenant clair que le consortium Eurofighter a décidé de renforcer son jeu dans ce domaine. Source : vol en avion de chasse